SEMINAIRE BREATHE 7 OCTOBRE 2021

SEMINAIRE BREATHE JEUDI 7 OCTOBRE 2021

Nous tenons à remercier l’ensemble des chercheurs pour leur présentation et leur participation au séminaire BREATHE qui a permis de faire un état des lieux des recherches à la fois sur le plan métrologique et socio-politique.

Un séminaire de haut niveau mettant au jour un décalage toujours conséquent entre les savoirs et l’action que le projet BREATHE tend à articuler pour mieux le réduire.

Vous trouverez l’argumentaire et le programme cliquez ci-après Séminaire BREATHE qualité de l’air 7 oct. 2021 Site Triolet UM.

(R)Evolution’ air : la COMPLEXITE de la mesure de la qualité de l’air au cœur des enjeux démocratiques et politiques 

Depuis le 10 juillet 2020[1], la France est contrainte de payer une amende de 10 millions d’euros par le Conseil d’Etat français en raison d’un manque d’actions efficaces pour réduire le dépassement de seuils réglementaires de pollutions atmosphériques sur son territoire. Cette astreinte record découle du jugement en date du 24 octobre 2019 de la Cour Européenne de justice[2] répondant aux besoins d’action et de prise en compte des enjeux sanitaires liés à la qualité de l’air que nous respirons. Ainsi sommé d’agir, l’Etat a pris un certain nombre de dispositions pour les collectivités territoriales, dans l’urgence[3], telle que la mise en place (obligatoire) des Zones à Faibles Emission mobilité (ZFEm). Ces dernières sont en cours d’élaboration et d’arbitrage et au cœur d’un certain nombre de programmes électoraux régionaux et de mandats métropolitains ou d’Agglomération, pour une mise en place progressive jusqu’en 2028. L’urgence à la mise en place de cette mesure vient se confronter à la réalité et la nécessité des usages des habitants des dits territoires qui vont voir leur quotidien potentiellement hautement impacté. En effet, dans les communes et intercommunalités concernées dans lesquelles ces zones seront instaurées seuls les véhicules les moins polluants (en fonction de leur certificat Crit’Air) auront le droit de circuler.

 

 

Crédit photo Scotto

RESUMES DES PRESENTATION 

Partie 1 : De la complexité de la métrologie de la qualité de l’air.

 

Impact du confinement sur la qualité de l’air en Ile-de-France

Camille Viatte1 et Jean-Eudes Petit2

1LATMOS/IPSL, Sorbonne Université, UVSQ, CNRS, 75252 Paris Cedex 05, France ; camille.viatte@latmos.ipsl.fr

2Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, CEA/Orme des Merisiers 91101 Gif sur Yvette, France; jean-eudes.petit@lsce.ipsl.fr

Support présentation Camille Viatte Support présentation Jean Eudes Petit 

Avantages et limitations de la mesure des PM par des compteurs optiques : l’exemple du LOAC

Jean-Baptiste Renard

LPC2E-CNRS, Orléans, France, jbrenard@cnrs-orleans.fr

Support Présentation Jean Baptiste Renard

 

Influence de barrière végétale sur le transfert atmosphérique de polluants particulaires

Jean-François Léon

Laboratoire d’Aérologie, UMR 5560 CNRS Université Paul Sabatier, Toulouse, France, jean-francois.leon@aero.obs-mip.fr

Séminaire BREATHE 7 oct. 2021 UM Jean François Léon

 

Mise en place d’un projet de sciences participatives pour l’étude de la pollution particulaire urbaine. 

Mélina Macouin

Géosciences Environnement Toulouse, UMR 5563 CNRS UR234 IRD, Université́ Paul Sabatier, Toulouse, France, melina.macouin@get.omp.eu

Support présentation Mélina Macouin

 

Les haies urbaines : un moyen efficace de capter les particules issues du trafic ou un barrage à leur dispersion ?

Sarah Letaief, Pierre Camps, Thierry Poidras

Géosciences Montpellier, Université de Montpellier, France, CNRS, Sarah Letaief sarah.letaief@umontpellier.fr

Séminaire BREATHE 7 oct. 2021 UM Sarah Letaief Pierre Camps Thierry Poidras

 

Partie 2 : De la complexité des enjeux sociaux et politiques.

Folksonomies de la pollution de l’air : sens commun et expertise dans une expérimentation citoyenne avec des microcapteurs

Florian Charvolin

Centre Max Weber, UMR 5283, Université de Lyon et Saint Etienne, France, florian.charvolin@gmail.com

 

Apports et limites du dispositif participatif dans le cadre du projet de recherche BREATHE

Lionel Scotto d’Apollonia

Laboratoire Citoyen Artivistes Atelier, Université Montpellier, France, lionel.scotto-d-apollonia@umontpellier.fr

Séminaire BREATHE 7 oct. 2021 UM Lionel Scotto d’Apollonia

 

Politiques publiques concernant la qualité de l’air : une fabrique dite participative de l’action pour un air de meilleure qualité

Davia Dosias Perla

Doctorante CIFRE Vinci Autoroute, Université Panthéon Paris Sorbonne, davia.dosias-perla@cnrs.fr

Séminaire BREATHE 7 oct. 2021 UM Davia Dosias Perla


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.